Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:
Hands resting on prison bars

5.13 La souffrance ou la crise mondiale est-elle une punition de Dieu ?

Dieu et le malheur

Particulièrement dans les livres de l'Ancien Testament de la Bible, vous pouvez découvrir la colère de Dieu, qui semble parfois envoyer des armées pour détruire des peuples entiers. Généralement, on pense que ces épisodes parlent davantage de la lutte spirituelle contre le mal que de guerres historiques. En tout cas, quelle que soit l'interprétation de ces textes sombres de l'Ancien Testament, nous avons Jésus, qui est venu nous montrer que le vrai visage de Dieu est celui d'un père aimant. Et un père vraiment aimant ne soumettrait jamais ses enfants à de terribles souffrances ! Regardez ce que Jésus a fait : plutôt que de nous laisser souffrir des conséquences de nos péchés, il a offert sa propre vie dans une grande souffrance, afin que nous puissions être pardonnés de nos péchés!

 

Jean l'a dit de façon très concise : "Dieu est amour !" (1 Jean 4:8). L'amour et la souffrance globale sont deux opposés qui ne peuvent être réconciliés. À l'un des moments les plus dramatiques de sa vie, lors de la dernière Cène, avant qu'il n'aille souffrir et mourir sur la croix, Jésus a dit "Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres" (Jean 13.34). Il y a quelques explications à l'existence du mal dans le monde. Lorsqu'elle est vécue avec Jésus, la souffrance peut avoir un certain sens, mais le mal n'est ni créé ni voulu par Dieu.

Ce n'est pas la punition de Dieu : il souffre avec nous maintenant ! Jésus a montré que Dieu est amour, et il a même souffert à notre place pour que nous n'ayons pas à souffrir.