Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:

2.34 Pourquoi l’Église s’est-elle montrée si cruelle envers les Amérindiens ?

Vers la Réforme

Après les grandes découvertes par Christophe Colomb, entre autres, l’Espagne, le Portugal et d’autres puissances eurent le droit de coloniser l’Amérique. Le pape leur donna la consigne de propager la foi aux nouvelles terres. Malheureusement, beaucoup de conquistadors (colons) étaient plus intéressés par l’argent que par cette belle mission.

Les autochtones ont été traités de façon inhumaine, à tel point qu’en 1537 le pape Paul III a dû leur rappeler que les Indiens d’Amérique étaient des êtres humains ! Ce n’est que plus tard que l’Église put envoyer ses propres missionnaires, qui non seulement proclamèrent la foi, mais la vivaient, construisaient des hôpitaux et des écoles, aidant la population de différentes façons.

> Approfondissez grâce au livre

L’Espagne et le Portugal recherchèrent souvent plutôt les richesses que les convertis, sans se préoccuper des personnes. Le pape condamna les mauvais traitements infligés aux autochtones.

Voici ce que disent les papes

Les premières rencontres entre votre culture traditionnelle et la manière de vivre des européens [..] fut une réalité brutale et douloureuse pour vos peuples. L’oppression culturelle, les injustices, les perturbations de votre vie et sociétés traditionnelles doivent être reconnues. En parallèle, afin d’être objective, l’histoire doit rappeler les aspects profondément positifs. […] Entre autres, rappelons le travail acharné des missionnaires qui n’ont cessé de défendre les droits des autochtones de ce territoire. [Jean-Paul II, Rencontre avec les populations indigènes américaines, 14/09/1987]